Publié par La Redaction mis à jour le 21/12/18

Rentrée culturelle universitaire 2019 à Lomé


Le Centre des œuvres universitaires de Lomé (COUL) a organisé le lancement de la deuxième édition des activités culturelles sous le patronage du Président de l’Université de Lomé ce 19 décembre 2018 à l’auditorium sous le thème : « Les associations et clubs estudiantins au service de la vie de l’université ». Plusieurs responsables et cadres des universités privées étaient aussi présents.
Dans son discours de lancement, madame la 2ème Vice-Président de l’Université a fait connaître l’importance des activités culturelles dans le développement et un meilleur épanouissement dans l’excellence académique. Dorénavant les activités relatives aux« semaines culturelles » ne seraient plus comme avant ; laissées au bon soin des associations et clubs universitaires.
Plusieurs manifestations ont marqué la cérémonie d’ouverture. Des Chants chorales, des danses folkloriques, des déclamations en slam. Et pour couronner le tout, des concours de dessins sur le portrait ont permis à deux étudiants de gagner 50 000F CFA et 25 000F CFA respectivement pour le 1er et 2ème prix. Les concours sur les deux langues nationales EWE et KABYE ont permis à deux étudiants d’empocher 15 000F CFA chacun pour le 2ème prix et les deux autres d’empocher le 1er prix s’élevant à 30 000F CFA chacun.
A l’issue de la cérémonie : « Nous avons choisi ce thème cette année pour recadrer les activités culturelles de nos associations. Généralement les groupes d’étudiants qui s’organisent et suivant leur vision organisent les activités culturelles que nous appelons JOCUL. Nous avons pensé au niveau de la Présidence qu’il fallait encadrer pour que ça soit plus productif. C’est ainsi que le Président avait décidé l’année dernière qu’on fasse ce lancement en donnant le thème qui va guider les activités culturelles .C’est aussi que la culture ne soit pas que de la culture. Etant des universitaires, le culturel concerne l’esprit. Dorénavant que nos centres de recherche, nos enseignants démontrent pendant ces journées leurs savoir-faire. Que nos collaborateurs le personnel administratif se sentent concerner. Ce qui va permettre qu’il y ait une fusion d’esprit au cours de ces journées. Permettre le brassage qui va nous permettre de communiquer entre nous et de se connaitre d’avantage. .. » a laissé entendre madame KPEGBA, la 2ème vice-présidente de l’Université de Lomé.
C’est fini les moments de défoulement et de dépravations au cours des journées culturelles dans le temple de savoir .L’université de Lomé rentre dans une nouvelle ère des Journées culturelles. La culture doit façonner une partie de l’étudiant avant qu’on ne vient greffer le savoir-faire universel.
S’inscrivant dans cette logique, Joseph TIGBE, Directeur du Centre des Œuvres universitaires ’COUL) a précisé : « Nous sommes en train de faire une rentrée culturelle. A l’occasion de la rentrée nous annonçons le thème culturel dans lequel nos associations doivent s’inscrire pour assurer leurs expressions culturelles. Les prochaines étapes nous allons organiser les associations estudiantines à pouvoir rentrer dans un chronogramme annuel consistant à suivre les programmer par les expressions culturelles sur l’année. Chaque vendredi soir les groupes vont s’organiser pour offrir des spectacles. Nous allons poursuivre cette programmation jusqu’à ce que ne vienne la semaine culturelle. Aujourd’hui ce que nous avons fait consiste a créé une certaine rupture avec ce que nous faisons auparavant. C’est pour cela nous avons invité les cadres du ministère de la culture et les responsables des institutions d’enseignement supérieur privé pour que désormais ce ne soit plus l’université de Lomé seule qui célèbre la culture mais que ce soit fait en concert avec tous les autres structures de l’enseignement supérieur qui sont dans le privé…Au moment de la célébration de la semaine culturelle nous allons annoncer plusieurs compétitions qui va nous permettre d’allier la recherche à la culture. Jusque-là nous n’avons célébré que la culture or nous sommes à l’université en dehors de la pédagogie nous faisons la recherche. Et donc il n’est pas concevable que nous célébrons la culture en marge de la recherche. C’est pour cela que nous avons demandé au Directeur de la recherche et de l’innovation de nous dire comment cet alliage est possible. Quand nous allons parler de la culture c’est pour célébrer les mérites des étudiants, des enseignants chercheurs, des structures de recherche qui ont remporté pas mal de choses. Tout ce qui rentre dans la culture de la recherche à l’Université de Lomé. »
L’Université de Lomé , temple de savoir célébrera les journées culturelles en associant les mérites dus à la recherche et développement.


Dernières infos en video

Réflexions des Experts sur la Mission de FMI






les députés togolais élus 20 déc 2018 .

Les législatives 2018 au Togo

ELECTIONS LEGISLATIVES 2018 AU TOGO

Conference des parties (CoP) 23 Bonn Allemagne

Top
Разработано с JooMix.
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…
Simple PopUp by Anders Wasen (http://wasen.net)
Free non-commercial version for Joomla. © Anders Wasen 2013