Publié par Ata mis à jour le 19/03/20

Des reformes majeurs sur des indicateurs sensibles à l’amélioration du climat des affaires au Togo


Un atelier de presse sur la communication relative à l’amélioration du climat des affaires au Togo a été organisé ce 18 mars 2020 à Lomé à l’intention des professionnels des média.
Des nouvelles réformes sont opérées pour rendre le Togo attractif aux investissements locaux et étrangers. Des multiple actions engagées ont permis au pays de se positionner dans les différents rapports internationaux en matière du climat des affaires.
Rappelons que le Togo a fait un bond historique de 40 places dans le rapport Doing Business 2020 de la Banque mondiale le hissant au rang du 1er pays réformateur en Afrique et 3ème au monde en matière de facilitation des affaires.
Dans le but de maintenir cette dynamique « des efforts devront se poursuivre. « Comme l’a souligné le Chef de l’Etat , nous devrions cultiver en permanence l’excellence et ne pas connaitre « la honte lors de la publication prochaine du rapport 2021 » a insisté la Madame la Ministre Déléguée Conseillère du Président de la République, Chargée de l’Amélioration du Climat des Affaires.
Sur ce, des efforts doivent être engagés pour approfondir des réformes entamées en attaquant les indicateurs sur lesquels le Togo a encore des défis importants à relever :
 L’exécution des contrats qui vise à garantir la sécurité juridique de l’investissement,
 Le paiement des taxes et impôts marqué par la simplification des impôts (suppression d’une dizaine d’impôts) et la promotion de la transparence,
 L’accès à l’énergie qui comprend, outre le volet raccordement à coût réduit, le remboursement des avances sur consommation et d’autres mesures sociales à l’endroit des populations,
 Le foncier avec l’opérationnalisation complet du guichet foncier unique, le dispositif de dépôt de plainte pour les usagers, ainsi que la numérisation des plans cadastraux de Lomé,
 Le commerce transfrontalier avec à la clé, la dématérialisation de toutes les procédures douanières pour rendre le port plus compétitif,
 Branchement gratuit à l’eau potable pour le PME/PMI ;
 La création d’entreprise avec la réduction des coûts et des procédures et facilités offertes aux opérateurs économiques hors du Togo de faire leurs formalités en ligne et enfin ;
 L’accès au crédit avec le renforcement du dispositif de sûretés mobilisées au profit des banques au même titre que l’accompagnement du bureau d’information de crédit, en vue d’une meilleure appréciation du risque et d’octroi de crédit à moindre coût.
En somme, face aux fruits que portent ces réformes et l’intérêt qu’accordent les investisseurs étrangers au Togo « Je tiens à réitérer mes sincères remerciements …à vous, chers amis professionnels des médias pour votre constante disponibilité et la franche collaboration. » a laissé entendre Madame la Ministre Déléguée Conseillère du Président de la République Chargée de l’Amélioration du Climat des Affaires au Togo.



Dernières infos en video

Reprendre la ferme familiale à l’abandon






Covid-19 à Madagascar : le traitement

Faure prête serment pour un nouveau mandat de 5ans

Coronavirus qu\'est ce quec\'est?

Campagne présidentielle 2020 au Togo

Top
Разработано с JooMix.
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…
Simple PopUp by Anders Wasen (http://wasen.net)
Free non-commercial version for Joomla. © Anders Wasen 2013